Uffizi

ou Musée des Offices

Comment visiter le musée?

La Galleria degli Uffizi est aménagée dans le palais Renaissance, élevé par Vasari (1560), qui abritait les bureaux (Uffizi) de l'administration médicéenne. C'est l'un des tout premiers musées du monde. Au 1er étage sont installés les Cabinets des Dessins et Estampes; au 2e, les peintures et sculptures, dans deux galeries et dans les salles qu'elles desservent.
Les galeries. Les murs sont garnis d'une admirable série de tapisseries du 16. s.: on remarque plus particulièrement, dans la 1re galerie, les Mois, puis les Fêtes données à la cour de Henri II et Catherine de Médicis, d'école flamande (on reconnaît les Tuileries, les châteaux d'Anet et de Fontainebleau); dans la 2e galerie, la Passion du Christ, de la manufacture florentine de tapisseries. Statues classiques, copies romaines pour la plupart; belle série de bustes de l'époque impériale.

Salles de la première galerie de peinture. Visite selon possibilités du service. La première salle est consacrée à l'archéologie, les dix suivantes à la peinture à Florence et en Toscane de la fin du 13e au 16e s., les dernières à des écoles italiennes et étrangères des 15e et 16e s.

Fin 13e-14e s. toscan. Les oeuvres de Cimabue, Giotto, Duccio (Madones: salle 2) et la célèbre Annonciation de Simone Martini (salle 3) sont à remarquer spécialement.

15e s. florentin. On admire: salle 7, Uccello (Bataille de San Romano: les deux autres panneaux sont au Louvre et à Londres), Fra Angelico (Couronnement de la Vierge), Piero della Francesca (Portrait du duc d'Urbino); salle 8, Filippo Lippi (sur un chevalet, entre deux Adorations de l'Enfant, sa fameuse Vierge à l'Enfant, un Couronnement de la Vierge); salle 9, les frères Pollaiuolo. Dans la salle des Botticelli(10-14) - la plus remarquable du musée (Naissance de Vénus, le Printemps, Madones) -, sont également exposés d'admirables primitifs flamands: Van der Goes (triptyque Portinari), Van der Weyden (Mise au tombeau). La salle suivante renferme le Baptême du Christ de Verocchio et deux chefs-d'oeuvre de Léonard de Vinci: son Adoration des Mages, inachevée, et sa célèbre Annonciation.

La « Tribune n (salle 18). De forme octogonale, elle a été dessillée par Buontalenti (1588). On y voit la célèbre Vénus des Médicis, sculpture grecque du 3° s. ay. J.-C., et de nombreux portraits de membres de la famille Médicis par Pontormo, Bronzino, Vasari...

Écoles italiennes et étrangères des 15e-16e s.  Salle 19, Pérugin et Signorelli; salle 20, Cranach (Adam et Eve, Luther) et Dürer (Adoration des Mages); salle 21, Giovanni Bellini (Allégorie Sacrée) et Giorgione; salle 22, portraits par Van Orley, Holbein, Joos van Cleve; salle 23, Corrège (Le Repos en Egypte, Adoration de l'Enfant), Bernardino Luini, Boccacino (la Zingarella)

Salles de la deuxième galerie de peinture (en retour).Les onze premières salles sont réservées au Cinquecento (16° s.) italien: Michel-Ange (salle 25: Sainte Famille); Raphaël (salle 26: Léon X, Madone au Chardonneret); les Maniéristes florentins (salles 26 et 27: Andrea del Sarto avec sa célèbre Vierge aux Harpies, Pontormo, etc.), émiliens (salles 29 à 31: Parmigianino, Dosso Dossi), vénitiens. Splendides Titien (salle 28: Flora, Venus d'Urbino, portraits), Véronèse (salle 34: Sainte Famille avec sainte Barbe), Tintoret (salle 35 Léda et le cygne, portraits).

Vient ensuite la peinture, italienne et étrangère, des 17e et 18e s. L'école flamande du 17e s. est représentée (salle 41) par Rubens (Isabelle Brandt) et Van Dyck (portraits). La grande salle des Niobides (42) abrite des « vues » de Venise par Guardi et Canaletto, un Tiepolo, des oeuvres de l'école française: Chardin (Garçonnet jouant aux cartes), Nattier (trois portraits des filles de Louis XV). On admire encore, parmi les paysagistes (salle 43), Jacob van Ruysdaël et Claude Lorrain; enfin, salle 44, plusieurs Caravage (Bacchus adolescent) et de remarquables portraits de Rembrandt (dont deux autoportraits).

 

 

 

 

 

Vous avez des suggestions? Faites moi savoir

     Retour à la Homepage Toscane/Ombrie

Si vous recherchez une maison à louer en Toscane ou Ombrie: visitez nos pages commerciales: Toscane et Ombrie.