Piazza della Signoria et Ponte vecchio

Piazza della Signoria.

C'était et c'est encore le centre politique de Florence, avec comme toile de fond l'admirable tableau formé par le Palazzo Vecchio et la Loggia della Signoria.

De nombreuses statues en font un véritable musée de sculptures en plein air: vers le centre de la place, statue équestre de Côme Ier, d'après Jean Bologne, et, à l'angle du Palazzo Vecchio, fontaine de Neptune (1576) près de laquelle une dalle ronde en bronze marque l'emplacement du bûcher de Savonarole; devant le palais, le lion de Florence ou le Marzocco , le célèbre bronze de Donatello, Judith et Holopherne, et une copie du David de Michel-Ange. L'original se trouve dans la Galleria dell'Accademia.

Palazzo Vecchio.

Sa masse puissante et élégante est dominée par un beffroi de 94 m. Construit de 1299 à 1314 dans un style gothique sévère (mâchicoulis, chemins de ronde, créneaux), l'édifice aurait eu pour premier architecte Arnolfo di Cambio. L'intérieur contraste avec l'extérieur par son raffinement. La cour fut restaurée par Michelozzo en 1453, et finement décorée un siècle plus tard; la délicieuse fontaine (16e s.) est surmontée d'un génie ailé tenant un dauphin, copie d'une oeuvre de Verrocchio (l'original se trouve à l'intérieur du palais).

Les salles ont été somptueusement décorées de sculptures par Benedetto et Giuliano da Maiano (15e s.), et de peintures par Vasari et Bronzino (16e s.) à la gloire de Florence et des Médicis.

Au 1er étage, l'immense Sala dei Cinquecento, peinte par plusieurs artistes dont Vasari, conserve un groupe sculpté par Michel-Ange: le Génie terrassant la Force.

Les parois du magnifique «studiolo » (cabinet de travail) de François de Médicis, dû à Vasari, ont été peintes par des maniéristes florentins dont Bronzino, auteur des portraits de Côme Ier et d'Eléonore de Tolède.

L'Appartement de Léon X a été décoré par Vasari et ses aides, de scènes évoquant des épisodes de l'histoire des Médicis.

Au 2e étage, on visite l'Appartement des Prieurs, où l'on remarque la salle des Lys avec son magnifique plafond à caissons dû à Giuliano da Maiano, la salle de la Garde-robe tapissée de cartes géographiques du 16e s,. et dans la petite salle à côté le génie ailé de Verrocchio.

L'Appartement d'Eléonore de Tolède, décoré par Vasari, à l'exception de la chapelle ornée de fresques par Bronzino.

L'Appartement de Côme Ier, dit des Eléments, en raison des scènes allégoriques dont Vasari et ses aides ont décoré la première salle.

Loggia della Signoria.

Bâtie à la fin du 14e s., elle fut lieu d'assemblée, puis corps de garde des Lanzi, lansquenets de Côme Ier. Elle abrite des statues antiques et Renaissance.

Ponte Vecchio.

De silhouette originale, il date du 14e s. Il est bordé, depuis le 16e s., de boutiques de bijoutiers. Au-dessus des boutiques passe le Corridoio Vasariano, couloir construit par Vasari pour relier les Offices au palais Pitti.

Vous avez des suggestions? Faites moi savoir

     Retour à la Homepage Toscane/Ombrie

Si vous recherchez une maison à louer en Toscane ou Ombrie: visitez nos pages commerciales: Toscane et Ombrie.